(3) Le drapeau déplacé

Un film très apprécié par le public kurde présent à la projection. En fait, c’est un film sans doute fort, qui parle de la vie quotidienne des habitants de la frontière entre le Kurdistan d’Irak, la Turquie et l’Iran.

Un quotidien fait, encore aujourd’hui, de bombardements et de déplacements. Cela tient à plusieurs raisons, dont la présence de PKK (Parti des travailleurs kurdes de Turquie) sur le sol irakien.

Essentiellement un film d’archives.Un bravo particulier au monteur-ingénieur du son, Fakhradin Taha, qui a beaucoup appris (et beaucoup souffert!).

 

 

Najat Nawi-réalisation
Image : Amir Abdulrhaman
Son : Fakhradin Taha

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s